Lac de Beauséjour : étude-diagnostic de la digue

Septembre 2021
Étude-diagnostic de la digue

Faisant suite à la mise en ligne des documents présentés lors de la réunion publique du 5 juillet dernier au lac de Beauséjour, concernant le bassin versant du Montabé dans le cadre de la restauration écologique et de la lutte contre les inondations, nous vous transmettons l’étude spécifique réalisée sur l’état général de la digue.

Elle a été réalisée à la demande du SIAHVY par un cabinet d’études agréé par les services de l’Etat. Elle ne se substitue pas aux études d’aménagements réalisée par le SIAHVY, mais vient en complémentarité technique pour évaluer la solidité de l’ouvrage.

Cette étude permet également de consolider la faisabilité des différents scenarii envisageables.

Des investigations complémentaires seront demandées par la Ville afin d’évaluer l’impact des désordres constatés.

 

Réunion publique du 5 juillet 2021 Lac de Beauséjour

Programme de lutte contre les inondations : aménagement du Montabe et du lac de Beauséjour

L’article ci-dessous présente les différentes propositions envisagées après l’établissement d’un diagnostic.
Nous attirons votre attention sur le fait qu’une seule action ne suffira pas : c’est la combinaison de plusieurs aménagements dans un projet global concernant tant l’amont que l’aval, qui pourra assurer la protection des quartiers de la ville.
Pour autant, rien n’est décidé et une large consultation sera organisée afin de recueillir votre avis.

 

Résultats du diagnostic écologique et risques d’inondations : présentation des scenarii envisagés

Une réunion publique a réuni des habitants du quartier de Beauséjour le 5 juillet dernier, pour une présentation de l’étude effectuée dans le programme de lutte contre les inondations.
Dans ce contexte, la loi sur l’Eau et différents textes imposent une gestion écologique des cours d’eau.

À la demande de M. le Maire, les hydrologues du SIAHVY, accompagnés de leur Directeur, François Vivien et de leur président, Michel Barret, ont présenté cette analyse, dans le cadre réglementaire de la Gemapi (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) portant sur plusieurs axes :   aménagements des plaines agricoles au-dessus du bassin versant, des cours d’eau et restauration des écosystèmes aquatiques.

Ils ont rappelé l’historique de l’existence du lac de Beauséjour et sa création au XVe siècle pour alimenter le moulin du Petit Coubertin, installé sur le rue de Montabé.

Ce type d’aménagement de rivière contribue aujourd’hui à alimenter les phénomènes d’inondations récurrents.  La  « renaturation » des rivières, c’est-à-dire leur restauration dans les méandres d’origine afin de réduire leur débit en cas d’orages violents, ainsi que l’aménagement de zones naturelles d’expansion sont les solutions appropriées.

Le quartier de Beauséjour a connu des crues dévastatrices ; la commune a mandaté le SIAHVY pour la prévention des inondations.

L’objectif est multiple : en amont, freiner la vitesse de l’eau et en aval, protéger les habitants. La sécurité publique est de la responsabilité du Maire, qui, dès le début de son mandat, a décidé de mettre en œuvre un plan de prévention des inondations. Pour le moment, les crues n’ont occasionné que des dégâts matériels.

Aujourd’hui, des terrains sont acquis par le SIAHVY pour être aménagés en zones d’expansion naturelle des eaux (Boullay-les-Troux, Saint-Rémy-lès-Chevreuse) ; il restait à analyser la stabilité de la digue, des berges du Montabé, des ouvrages favorisant les inondations ainsi que proposer des solutions.

Une modélisation, effectuée sur différentes phases de crues, a permis de mettre en évidence l’extrême fragilité du contexte, notamment l’état de la digue. Il y a eu déjà une rupture de digue en 1930. A l’évidence cet ouvrage doit faire l’objet d’une attention particulière.

Scenario N° 1
Marnage de 30 cm du lac (abaissement du niveau) permettant un stockage des crues, avec une option d’abaissement de 60 cm.
Dans ce cas, la continuité écologique n’est pas restaurée et les berges toujours fragilisées. Ce marnage induit une instabilité de la digue et des travaux de génie civil pour la reprise de l’ouvrage.

Scenario N° 2
Modification du paysage avec une nouvelle identité paysagère, des loisirs conservés et le Montabé converti en noue, ainsi que la restauration complète des berges privées (qui est normalement à la charge de leurs propriétaires) ; La reprise de la digue consisterait en un retalutage. Ce scénario assure une continuité écologique et une biodiversité améliorée.

Chacun se déterminera ; il est important de prendre en compte tous les paramètres pour ces travaux importants qui détermineront l’avenir de ce secteur du quartier de Beauséjour pour les générations futures. La valorisation des biens est impactée par les inondations répétées.

La sécurité primordiale des biens et des personnes doit être prise en compte par vos élus.

Vous trouverez ci-après l’étude complète, tant sur les plans technique, environnemental, juridique et financier, telle que présentée en réunion. Un lien sur le site vous permettra de formuler vos questions et vos suggestions.

Dès cet automne, une consultation sera mise en place afin d’avancer sur ce sujet.