Communiqué du Maire

Communiqué du Maire du 9 juillet

Chère Saint-Rémoise, Cher Saint-Rémois,

Le 4 juillet s’est tenue la réunion publique, qui a permis de rappeler les différentes étapes et actions menées depuis le 25 avril :
six communiqués du Maire à l’ensemble des habitants,
cinq réunions de crise sur le site et en Mairie avec l’ensemble des intervenants (département, maître d’ouvrage et maître d’œuvre, experts des assurances des parties, gendarmes, pompiers),
deux réunions publiques (3 mai et 4 juillet),
mise en place de navettes scolaires (collège et lycée),
participation à l’impression et la distribution d’un outil de communication valorisant les commerces de proximité,
multiples interventions auprès de notre Député, du Préfet et du Sous-préfet, des Présidents des conseils départementaux des Yvelines et de l’Essonne.

Les élus ont, sans relâche, réalisé un travail de coordination et de concertation avec les communes environnantes impactées par les déviations, le collège de Coubertin, le lycée de la Vallée, la SAVAC, les services d’enlèvement des ordures ménagères (SIOM) et de gestion de la Vallée de l’Yvette (SIAHVY), les pompiers, le Samu, les gendarmes, la Poste, entre autres. Le nombre important d’interlocuteurs n’a pas facilité la gestion du dossier.

La réouverture au plus tôt était l’objectif prioritaire de l’équipe municipale qui a tout mis en œuvre pour convaincre le département. Elle a anticipé la commande des matériels de signalétique pour garantir la sécurité de la remise en circulation.

Toutes les dépenses supportées par la Ville dans le cadre de ce sinistre seront déclarées à notre assureur pour remboursement auprès des tiers responsables.

 

Vendredi 7 juillet à 14h30
Réouverture sur une demi- voie en circulation alternée pour les véhicules légers uniquement.

Planning prévisionnel

20 juillet : validation par le Département de la procédure de reconstruction du mur de soutènement réalisé par le maître d’ouvrage du chantier.
15 août : fin de la reconstruction du mur de soutènement.
Du 20 au 31 août : remise en état de la route par le département (fermeture de la voie dans les deux sens pendant la durée des travaux).
Début septembre : ouverture de la voie à tous les véhicules dans les deux sens de circulation.

Ce calendrier ne tient pas compte des aléas qui pourraient survenir.

Le Maire
Dominique Bavoil

 

Communiqué du Maire du 30 juin

Chère Saint-Rémoise, Cher Saint-Rémois,
Nous vivons depuis le 25 avril, date du sinistre de la rue de Paris, une période très difficile avec des temps de transport insupportables qui engendrent stress et fatigue. De plus, nombre d’entre nous a été victime des récentes inondations. L’équipe municipale est entièrement mobilisée à mes côtés pour apporter les solutions aux problèmes que nous rencontrons.

SINISTRE RUE DE PARIS (RD 906) : Où en est-on ?

Les procédures et le nombre d’interlocuteurs ne facilitent pas la tâche.
OUI, POUR NOUS AUSSI, cette situation n’a que trop duré !

  • Comme annoncé dans notre communiqué du 6 juin, enlèvement de la pelle hydraulique le 15 juin (retard dû aux intempéries).
  • Remblaiement du chantier en cours selon la procédure définie par les experts du département.
  • Mise en place des planchers et des poutres pour contreventer le futur mur de soutènement.

Suite à la réception (le 22 juin) du rapport d’expertise des géotechniciens mandaté par le département, il a été décidé de réouvrir la rue de Paris en circulation alternée sur une demi-voie, dans les prochains jours*, uniquement pour les véhicules légers.

*infos indiquées prochainement.

REUNION PUBLIQUE

Mercredi 4 juillet à 20h30
Espace Jean Racine, rue Ditte

Planning complet, temps d’échange et d’informations

Venez nombreux !

 

ACCIDENT RER B

Suite à l’accident du 12 juin sur la ligne B du RER, la RATP a entrepris en urgence les travaux de relevage et de rapatriement des rames bloquées sur la voie et œuvre désormais à la remise en état de l’ensemble des équipements lourdement endommagés pour la reconstruction du talus et du ballast.

Des vérifications de l’ensemble de l’infrastructure ferroviaire seront nécessaires pour la réouverture de la ligne en toute sécurité, prévue mi-juillet.

Des bus de substitution ont été mis en place mais l’addition des 9 000 véhicules en déviation et des 10 000 usagers du RER B de Saint-Rémy ont rendu les conditions de déplacement très difficiles.

Dans ce contexte et afin de ne pas stresser davantage nos lycéens en période d’examens, la ville a mis en place une navette vers le lycée de la Vallée de Chevreuse du 18 au 22 juin, réduisant le temps de trajet (5 min au lieu de 45 min aux heures de pointe par Châteaufort).

Les riverains des rues Pierre Curie et Ditte sont largement impactés par ce chantier, qui fonctionne 24h/24 et 7j/7 : transits des poids lourds et nuisances sonores.
Mais l’urgence de remettre cette ligne en service explique cette mobilisation exceptionnelle.

N° Vert RATP : 0800 810 820
Infos sur l’incident RER B : travaux, navettes,…
de 9h à 18h (en semaine)
de 9h à 17h (le week-end)

 

Communiqué du Maire du 6 juin à 17h

Chère Saint-Rémoise, Cher Saint-Rémois,

Sachez tout d’abord que nous sommes bien conscients des difficultés qu’engendre la situation actuelle. Cependant, nous devons impérativement tenir compte des différentes contraintes géotechniques pour une intervention garantissant la sécurité de chacun. C’est la raison pour laquelle
nous revenons vers vous régulièrement et en temps réel.

Le temps qui passe est nécessaire pour les expertises techniques et pour définir un plan d’action
et un planning réalistes.

Ainsi, comme annoncé dans notre précédent communiqué, une réunion de crise s’est déroulée mardi 5 juin avec les responsables des instances suivantes :
service des routes du Département des Yvelines et leurs experts,
maître d’ouvrage, maître d’œuvre, les entreprises du chantier et leurs experts d’assurance,
géotechniciens des bureaux de contrôle du Département et du maître d’ouvrage,
Maire et adjoints, services techniques et police municipale.

Le premier objectif est l’enlèvement de la pelleteuse et l’évacuation de l’eau pour la pose des renforts nécessaires ; mais à l’heure actuelle, les conditions météorologiques désastreuses ralentissent le pompage et le filtrage des eaux stagnantes et fragilisent encore plus le sous-sol ; par ailleurs, les procédures techniques et notes de calcul pour l’enlèvement de la pelleteuse n’ont pas encore été validées par le Département, la stabilité de la grue de levage de 300 tonnes devant être assurée pour éviter un « sur-accident ».

En conséquence, le planning a été redéfini comme suit par les experts :
date de levage de la pelle hydraulique : mi-juin (au lieu du 8 juin initialement prévu),
réception des résultats de sondage de décompactage de la voie : 8 juin et validation officielle par le
Département aux environs du 12 juin ; cette réouverture éventuelle pourrait intervenir, après consolidation de la partie effondrée par adjonction de remblais et mise en place par le Département et la Commune de toutes les mesures de circulation et de sécurité indispensables (délai : 20 jours environ),
ensuite, intervention sur les réseaux avec les concessionnaires (eau, gaz, électricité), et reconstruction du mur de soutènement.

Nous vous communiquerons dès que possible le planning définitif et organiserons une nouvelle réunion publique d’information.

Le Maire
Dominique Bavoil

 

Communiqué du Maire du 31 mai à 18h

Chère Saint-Rémoise, cher Saint-Rémois,

Situation au 31 mai

  • La semaine dernière, pose par les géotechniciens du Département de piézomètres sur une profondeur de 12 mètres pour évaluation du décompactage de la chaussée. Les résultats permettront de décider du possible rétablissement d’une circulation alternée sur une voie, ils devront être validés par les services du Département aux environs du 15 juin ; en cas de résultat positif, cette réouverture à la circulation interviendrait vers le 20 juin.
  • 28 mai, réunion de chantier sur place avec le Syndicat Intercommunal d’Aménagement Hydraulique de la Vallée de l’Yvette (S.I.A.H.V.Y.) pour le pompage des eaux stagnantes du chantier ; solution technique validée par ce Syndicat pour le rejet des eaux décantées et dépolluées dans le milieu naturel. Cette opération a démarré et se déroulera sur plusieurs jours.
  • 5 juin : réunion avec les experts techniques désignés par les assurances du Département et du Maître d’ouvrage : présentation de la procédure envisagée pour refaire le mur de soutènement.
  • 8 juin : date prévisionnelle d’enlèvement de la pelleteuse au moyen d’une grue de 300 tonnes, après délivrance des autorisations de circulation et d’occupation du domaine public par le Département et la Commune.
  • Levée temporaire du 30 mai au 9 juin 2018 de l’arrêté de péril imminent pris par le Maire pour permettre l’accès au chantier, le pompage des eaux et l’enlèvement de la pelleteuse. Le chantier sera de nouveau fermé ensuite jusqu’à la décision définitive de reconstruction.
  • Enlèvement des déchets verts assuré par la Mairie via un prestataire privé : la facture sera présentée au Syndicat Intercommunal des Ordures Ménagères (S.I.O.M.), qui doit normalement assurer ce service.

Point sur la passerelle métallique 

  • Cette solution a été étudiée par les services du Département. Son dimensionnement (longueur de 45 mètres permettant d’assurer le report de charge pour la sécurité des véhicules, largeur de 6 mètres et épaisseur de 0,80 mètre) rend impossible l’accès des riverains à leur propriété et l’accès unique au chantier pour les travaux à entreprendre. Cette solution n’a donc pu être retenue.

Si la réouverture à la circulation de la rue de Paris s’avère possible, nous vous en informerons dans les meilleurs délais.

Le Maire
Dominique Bavoil

 

Communiqué du Maire du 18 mai à 18h

Chère Saint-Rémoise, cher Saint-Rémois,

Nos deux priorités
1. Ouvrir une voie en circulation alternée
2. Commencer les travaux de reconstruction au plus vite

Depuis le 25 avril, jour du sinistre, la commune et les départements des Yvelines et de l’Essonne ont mis tout en œuvre pour sécuriser le site et gérer la crise. Les concessionnaires (eau-gaz-électricité) ont été très réactifs, même s’il reste encore aujourd’hui quelques problèmes quant à la distribution de l’eau potable.

Pour mémoire le 3 mai s’est tenue, dans l’urgence, une réunion publique, en présence du maître d’ouvrage du chantier et des responsables du Département, gestionnaire de la voie, permettant de faire le point de la situation et de répondre aux questions devant 350 personnes.

Historique du programme immobilier
132 rue de Paris
– 5 bâtiments, 55 logements.
– 85 places de stationnement.
– Permis de construire déposé le 3 mai 2016, délivré le 26 août 2016 par Mme Becker, ancien Maire, malgré l’avis défavorable du service instructeur.
– Aucune concertation ni information auprès de la commission d’Urbanisme et des riverains concernés.
– La nouvelle équipe, dès son installation le 19 décembre 2017, a mis en demeure l’entreprise de respecter les horaires des arrêtés municipaux, la propreté de la voie et des trottoirs et fait dresser un nombre conséquent de procès-verbaux et d’amendes aux différents contrevenants.

Ce qui va se passer maintenant

Ouverture d’une voie (actions du Département) :
– Sondages pressiométriques pour étudier le niveau de décompactage de la chaussée et pour statuer sur l’ouverture de la route à la circulation en toute sécurité début juin. Dans le cas contraire, étude de solutions alternatives.
Préparation du chantier de reconstruction :
– Dépollution et assèchement du site.
– Enlèvement de la pelleteuse de 17 tonnes par une grue de 300T (planifié fin mai).
– Proposition par le maître d’ouvrage de sa solution technique de reconstruction du mur de soutènement et analyse pour validation par les experts des assurances et du département.
Côté commune :
– Déclaration auprès de notre assurance et saisine de la responsabilité civile du maître d’ouvrage au titre des dommages matériels et immatériels subis par les administrés.
– Soutien actif à tous les acteurs économiques : contacter le cabinet du Maire pour coordonner les démarches juridiques à entreprendre (tél. 01 30 47 05 24).
– Mise en place dès le 22 mai d’un transport scolaire spécial pour les élèves du collège Pierre de Coubertin.
– Autorisation provisoire de stationnement le long de la rue de Paris « côté n° pair » pour faciliter les usages.
– Vigilance sur l’enlèvement des ordures ménagères.

A ce jour, la collectivité est le pilote de la coordination entre le Département et le maître d’ouvrage, des réunions d’avancement fréquentes sont organisées en mairie, en vue de d’établir rapidement l’échéancier définitif de remise en état de la route.
Les plus hautes instances ont été saisies et si la situation ne se débloque pas rapidement, je prendrai les dispositions qui s’imposent, car nous sommes en situation d’urgence d’intérêt général.

Le Maire

Dominique Bavoil

 

Communiqué du Maire du 27 avril à 18h

Chère Saint-Rémoise, cher Saint-Rémois,

Comme nous vous l’avions indiqué mercredi 25 avril, nous revenons vers vous pour faire un point sur la situation relative à la fermeture de la rue de Paris (RD 906).

Ce jour, une deuxième réunion de crise s’est tenue avec toutes les personnes compétentes : forces de gendarmerie, pompiers, services du département, élus et polices municipales des communes limitrophes, SAVAC, élus et services municipaux de Saint-Rémy, maîtres d’œuvre et d’ouvrage du chantier concerné.

A l’heure où nous vous écrivons, quelques riverains attendent la remise en service de leur compteur gaz par GRDF (opération indispensable après une coupure). Le reste des réseaux est opérationnel.

Nous avons informé l’ensemble des sociétés de transport en commun et scolaire, les services de sécurité, le service de ramassage des ordures ménagères et la Poste qui se sont organisés pour assurer la continuité du service dans les meilleures conditions.

Les Conseils Départementaux de l’Essonne et des Yvelines organisent le fléchage des déviations obligatoires pour les poids lourds et transports en commun et des itinéraires conseillés pour les véhicules légers.

Pour rejoindre Gif-sur-Yvette depuis Saint-Rémy, deux itinéraires sont possibles par les Molières ou Châteaufort.

Cette situation va durer plusieurs mois :

  • En préalable, rapports techniques et juridiques de l’ensemble des experts.
  • Reconstruction du soutènement sur le chantier privé.
  • Remblayage, tassement de la structure de la route
  • Reconstruction des réseaux endommagés (eau, gaz, électricité).
  • Reprise de la bande de roulement.

Pour répondre à vos questions : réunion publique d’information jeudi 3 mai à 20h30 à l’Espace Jean Racine.

Nous continuerons de vous faire part de l’évolution de ce dossier autant de fois que nécessaire.

Conscients de l’impact sur votre vie quotidienne, soyez assurés de notre détermination et notre dévouement.

Le Maire,
Dominique Bavoil

Emplacement de la partie effondrée de la chaussée.

Communiqué du 27 avril à 15h

Le gaz est rétabli au niveau des réseaux rue de Paris. Pour être dépanné : appelez le service de dépannage client 0800 47 33 33 pour prendre rendez-vous avec un technicien chargé de la remise en service au niveau de votre habitation.

Communiqué du Maire du 25 avril à 17h

Chère Saint-Rémoise, cher Saint-Rémois,

Un sinistre survenu mercredi 25 avril, sur un chantier privé, au 132 rue de Paris, impacte l’espace public.

De ce fait, notre commune est victime de désordres conséquents, à savoir :

  • coupure de gaz pour une partie des riverains,
  • coupure d’eau sur toute la commune pendant quelques heures, et à l’heure actuelle pour encore quelques riverains,
  • coupure de la circulation sur l’ensemble de la rue de Paris, entre le rond-point de la route de Versailles et jusqu’à l’entrée de Courcelles, pour une durée indéterminée – accès restant limité aux riverains de la rue de Paris.

Une réunion de crise s’est tenue ce jour avec l’ensemble des forces de gendarmerie, des services du département, des élus et des polices municipales des communes limitrophes, des maîtres d’œuvre et d’ouvrage du chantier concerné, pour gérer l’urgence de la situation et sécuriser les abords du sinistre.

Des déviations obligatoires pour les poids lourds et transports en commun, et des itinéraires conseillés pour les véhicules légers seront mis en place, dans les plus brefs délais. Le détail de ces déviations vous sera communiqué très rapidement.

En ce qui concerne le chantier, je prends, à cet instant, un arrêté de péril imminent, figeant la situation et permettant d’établir les responsabilités.

Soyez assurés que l’ensemble des élus et des services municipaux sont mobilisés et mettent tout en œuvre pour réduire au maximum l’impact sur votre vie quotidienne.

Nous vous tiendrons informés de l’évolution de ce dossier.

Je vous remercie de votre compréhension.

Le Maire,
Dominique Bavoil

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×