L’art exotique, mais pas que

Nelson Maziezoula, originaire des deux Congos, est passionné par l’art depuis l’enfance. Il a commencé par le dessin, des « morceaux choisis  », l’équivalent de la bande dessinée.

Saint Rémois depuis 2016, l’artiste est inspiré par le calme et la nature. Grâce à Helium, il a rencontré d’autres artistes et tissé des liens.
Il ne vit pas de sa passion. Aujourd’hui, il est ouvrier maraicher dans une structure spécialisée dans le bio : « Mon autre passion, travailler la terre. »
Cet autodidacte souhaite se professionnaliser. Il s’inspire de peintres qu’il admire et plus particulièrement : Chery Samba et Picasso.
Le style de ses tableaux est très varié : réalisme, abstrait, contemporain, portraits, paysages…
Il ne veut surtout pas être catalogué. Parfois, il s’inspire de l’actualité, pour dénoncer l’ironie de l’action. Il souhaite transmettre au travers de ses œuvres un message positif même s’il évoque des moments dramatiques de la vie, notamment la guerre au Congo.Il utilise tous les matériaux : acrylique, huile, sable, peinture en spray
Il aime notamment travailler le sable et le colorer. Dans ses œuvres, transpirent l’exotisme et la joie.
La fierté de ce jeune papa, c’est l’implication de sa fille dans son art. « Elle adore prendre le pinceau et apporter sa touche personnelle ». La relève est assurée.

Retrouvez l’exposition de Nelson Maziezoula du 25 au 27 septembre salle Marie Curie de l’Espace Jean Racine.
Horaires :
vendredi : 16h – 20h30
samedi : 9h30 – 13h / 16h – 18h
dimanche : 15h – 19h